Conseils. Travaux, malfaçons et expertises

Lisez attentivement votre devis

Le devis est la « ligne de la main » de l’entreprise. Vous y trouverez toutes les informations qui vous permettront de limiter les risques.Malfaçon escalier

Méfiez-vous de l’entreprise très jeune au capital social désuet. Regardez la structure juridique, vérifiez l’adresse postale. 

Contrôlez l’assurance, toute société doit être assurée au commencement  des travaux et pour les travaux qu’elle va réaliser.

Demandez des références clients que vous pouvez appeler. Vérifiez les modalités de règlements et assurez-vous du planning.

Faites mentionner les références dans le contenu du devis de travaux, demandez ce qui n’est pas réalisé (finitions…)

Ecrivez

Les paroles s’envolent, les écrits restent.  Un engagement de votre entrepreneur, un changement ou une modification tarifaire?  Formalisez par des courriers recommandés ou des mails à défaut.

Avec des écrits les contestations deviennent plus difficiles.

Si un entrepreneur décide de dévier par rapport au devis initial, il doit vous en avertir en amont, vous en expliquer les raisons et vous proposer des alternatives. Votre nouvel accord doit là aussi être écrit!

Qu'est-ce qu'une malfaçon?

Une malfaçon ou un désordre de travaux correspond à une mauvaise réalisation de travaux réalisés par un professionnel.

En rénovation comme en construction les malfaçons caractérisent des travaux défectueux.

Ex : fenêtres pas étanches ou pas isolées, béton fissuré, infiltrations toiture…

Les travaux sont réglementés. Ils doivent à la fois respecter les normes en vigueur et les règles de l’art. Autrement dit, l’entrepreneur ou l’artisan doit faire de son mieux et le travail doit être irréprochable.

Vice caché et dol