Comprendre et traiter les Fissures

Istia est une Société totalement indépendante. Notre vocation première est la défense des intérêts de nos clients.

Analyse des Fissures : Les mouvements du sol, souvent dus à des variations d’humidité, sont une cause majeure de fissuration. Une expertise minutieuse est essentielle pour identifier l’origine des fissures et les risques potentiels associés.

L’examen débute par une analyse visuelle, suivie de mesures précises (largeur, longueur, orientation). Les experts utilisent souvent des instruments comme des fissuromètres pour suivre l’évolution des fissures dans le temps.

Les caractéristiques des fissures (emplacement, forme, profondeur) aident à déterminer si elles sont dues à un tassement différentiel, à des contraintes thermiques, à des vibrations, ou à des défauts structurels.

Solutions de Réparation : La réparation va au-delà du simple colmatage. Il est crucial d’éliminer les causes sous-jacentes, comme l’instabilité du sol ou les malfaçons de construction. Des recommandations spécifiques sont fournies en fonction de chaque cas.

Selon la cause et la gravité, les solutions vont de l’injection de résine pour stabiliser et combler les fissures, à la pose de tirants pour renforcer les structures. Peut impliquer des travaux de drainage pour réduire l’humidité du sol, ou des modifications structurales pour répartir uniformément les charges.

Recours et Financements : En cas de défauts de conception ou de construction, il existe des voies de recours, notamment légales et assurantielles. Des options de financement pour la réparation des fissures sont également discutées.

Procédures Légales : En cas de malfaçons ou de vices de construction, il est possible de se tourner vers la garantie décennale pour obtenir réparation.Options de Financement : Des aides peuvent être disponibles pour les propriétaires, comme des subventions ou des prêts à taux réduits, particulièrement en cas de risques importants pour la sécurité.

Types de Fissures et Leurs Impacts : Les fissures varient en termes de gravité, allant de microfissures superficielles à des fissures profondes pouvant affecter la structure du bâtiment. Chaque type nécessite une approche spécifique en termes de diagnostic et de traitement.

 Souvent superficielles, causées par le retrait du matériau (comme le séchage du béton). Plus graves, pouvant indiquer un problème avec la fondation ou la structure du bâtiment. Nécessitent souvent une intervention spécialisée

Précautions et Prévention : L’attention est portée sur l’importance de surveiller l’évolution des fissures et de prendre des mesures préventives, en particulier dans les zones à risques comme les sols argileux.

Mettre en place un suivi régulier, notamment dans les zones à risques. Comprendre les conditions du sol local, choisir des matériaux adaptés, et s’assurer que la construction respecte les normes pour minimiser les risques de fissuration.

  1. Fissures superficielles :

    • Ces fissures sont généralement fines et n’affectent que la couche externe du mur. Elles peuvent être causées par des variations de température ou par le retrait du matériau de construction. Elles ne compromettent généralement pas la structure de l’habitation.
  2. Fissures de retrait :

    • Elles apparaissent souvent sur le béton frais lorsqu’il sèche et rétrécit. Ces fissures sont généralement verticales et peuvent se former sur les fondations ou les dalles. Bien qu’elles puissent être inesthétiques, elles ne sont généralement pas préoccupantes d’un point de vue structurel.
  3. Fissures structurelles :

    • Ces fissures sont plus larges et plus profondes, souvent causées par des problèmes de fondation ou des mouvements du sol. Elles peuvent indiquer un problème sérieux et nécessitent souvent une intervention professionnelle pour évaluer la gravité et déterminer les réparations nécessaires.
  4. Fissures en escalier :

    • Elles suivent généralement les joints de mortier dans les murs en briques ou en blocs. Elles peuvent être causées par un tassement différentiel ou par un mouvement latéral du mur. Il est important de surveiller leur progression.
  5. Fissures horizontales :

    • Ces fissures courent horizontalement le long des murs et peuvent être le signe d’une pression excessive sur les murs, souvent due à l’expansion du sol argileux. Elles peuvent nécessiter une attention particulière.
  6. Fissures en toile d’araignée :

    • Ces petites fissures ressemblent à une toile d’araignée et sont généralement superficielles. Elles peuvent apparaître sur les finitions intérieures ou extérieures et sont souvent dues à des variations d’humidité ou de température.
Répondre
1
Besoin d'un renseignement ?
Bonjour, puis-je vous aider ?

Ceci n'est pas un robot. Donc si je ne réponds pas, n'hésitez pas à contacter directement l'expert de votre région.
Il se fera un plaisir de vous renseigner.

François