une fissuration significative avec déplacement de briques dans une structure maçonnée, indiquant un mouvement structurel possible. Les joints de mortier paraissent détériorés, ce qui pourrait favoriser l’infiltration d’eau et accélérer la dégradation. Les hypothèses sur l’origine incluent un tassement différentiel du sol, des charges structurelles inégales, ou des cycles de gel et dégel ayant affaibli l’intégrité de la maçonnerie. Une évaluation plus poussée par un expert est nécessaire pour confirmer ces hypothèses

Répondre
1
Besoin d'un renseignement ?
Bonjour, puis-je vous aider ?

Ceci n'est pas un robot. Donc si je ne réponds pas, n'hésitez pas à contacter directement l'expert de votre région.
Il se fera un plaisir de vous renseigner.

François